Ce que mes 15 années de régimes m’ont appris

C’est la rentrée, le temps des résolutions, des projets de l’automne !

Maintenant que l’été est terminé, plus de pression pour faire un régime rapide, maigrir vite et rentrer dans son maillot de bain.

Pas que ce désir soit ridicule, au contraire, mais il vous force à vous fixer des objectifs irréalistes comme perdre 15 kilos en deux mois.

Maigrir durablement implique de prendre son temps et surtout de s’y prendre de la bonne manière.

Aujourd’hui, je vous propose un article un peu plus personnelle dans lequel je vais vous expliquer ce que mes 15 années de régimes m’ont appris sur comment maigrir et pourquoi je vous déconseille fortement de suivre un régime pour maigrir.

Ce que mes 15 années de régimes m’ont appris

Les régimes échouent à 100% du temps

les régimes font grossir

Oui, j’ai bien écrit 100%. Parce qu’un régime, ce n’est que temporaire. Personne ne peut suivre un régime pour le reste de sa vie.

Je vois encore tellement de femmes qui cherchent le bon régime pour elle, celui qui leur conviendra.

Ce régime n’existe pas. Ce n’est pas une question de volonté si vous ne parvenez pas à maigrir sur le long terme en suivant le régime Dukan, le régime soupe aux choux ou n’importe quel régime restrictif.

Le problème vient des régimes. Il ne vient pas de vous.

Les régimes ne vous enseignent pas comment adopter de nouvelles habitudes alimentaires et sportives plus saines. Les régimes vous donnent une feuille de route temporaire.

Oh, je sais, les régimes incluent une période de stabilisation. Sauf que bien souvent, vous en avez tellement marre de vous priver de vos aliments préférés que vous craquez et vous voilà entrain de déguster une pizza entière avec une glace en dessert.

Sachez que ce n’est pas votre faute. Les privations induisent obligatoirement une période de craquage et d’excès.

Alors restez loin des régimes si vous voulez maigrir sainement et durablement.

(À lire : 6 astuces pour maigrir sans se priver)

Chaque nouveau régime que vous ferez sera plus difficile à suivre

régimes ne marchent pas

Votre premier régime vous a certainement permis de vous délester de quelques kilos facilement. Le régime suivant a sûrement été un plus difficile à suivre et vos kilos se sont envolés plus lentement.

C’est tout à fait normal.

Lors de mon troisième ou quatrième régime, je devais manger 1200 calories par jour et faire du sport 3 à 4 fois par semaine pour espérer perdre 1 kilo par semaine !

Votre corps a une mémoire d’éléphant. Plus vous le privez en réduisant vos calories et plus il devient rusé pour conserver ses réserves de graisse.

Vous devez comprendre que lorsque vous faites un régime restrictif, vous envoyez à votre corps le message que vous risquez de mourir de faim.

Je sais, c’est extrême. Mais c’est la vérité. Votre corps veut vous garder en vie. C’est son unique but. Lorsque vous réduisez vos calories, votre corps pense que vous êtes en période de famine.

Il ne sait pas que vous réduisez vos calories volontairement, pour vous sentir mieux dans votre peau.

Et pour lui, plus ses réserves de graisse sont grandes et plus vous allez vivre longtemps. Il se bat donc bec et ongles pour les conserver en réduisant votre métabolisme et vous avez de plus en plus de mal à maigrir.

Préférez le régime au rééquilibrage alimentaire pour maigrir qui est plus respectueux de votre corps.

Mais attention, un vrai rééquilibrage alimentaire. Pas un régime qui se fait passer pour un rééquilibrage alimentaire !

À ce propos, vous pouvez aller lire : comment maigrir avec un rééquilibrage alimentaire ?

Les régimes plombent votre estime personnelle

estime personnelle

Qui dit régime, dit difficultés, craquages, échecs et effet yoyo, que des joyeuses expériences pour remonter l’estime personnelle n’est-ce pas ?

Après tout, suivre un régime, ce n’est qu’une question de volonté, si vous n’arrivez pas à résister aux tartines de Nutella, c’est parce que vous êtes faible.

Avouez qu’il y a parfois une petite voix dans votre tête qui vous murmure ce genre de commentaires.

Faites-moi plaisir : assommez-la avec votre chaussure ! Non, vous n’êtes PAS faible parce que vous ne réussissez pas à maigrir avec un régime.

Et si comme moi, vous avez vécu plusieurs épisodes d’effet yoyo, je sais que ce n’est pas le feeling le plus agréable du monde de voir les kilos revenir les uns après les autres, de devoir ranger ces nouveaux vêtements pour retourner vers nos bons vieux leggings.

Mais arrêtez de vous flageller et tirez des leçons de vos erreurs. Tournez vous vers des solutions pour maigrir qui marchent vraiment et réconciliez-vous avec vous-même.

Je vous assure que c’est merveilleux d’apprendre à s’aimer, peu importe son poids !

Les régimes vous empêchent d’écouter votre corps

mediter

Si je devais choisir l’apprentissage le plus important de ces 15 années de régimes, ce serait celui-ci : pour maigrir définitivement, vous devez absolument écouter votre corps.

Le problème, c’est que les régimes vous forcent à ignorer vos signaux de faim et de satiété. Vous devez manger un nombre de calories quotidien prédéterminé et tant pis si votre corps crie famine ou si au contraire, vous avez assez mangé.

C’est 500 calories par repas, pas plus, pas moins ma petite dame !

Malgré ce que je vous disais plus haut, votre corps ne veut pas être gros. Votre corps veut être en bonne santé.

S’il se bat pour conserver ses réserves de graisse, c’est parce que vous déclenchez ces alarmes de détresse en suivant un régime.

Si au contraire, vous lui laissez les commandes, vous le laissez vous dicter quand et quoi manger et surtout quand arrêter, vous allez retrouver votre poids naturel.

Un poids pour lequel votre corps est programmé. (Je vous parle de ça plus en détail prochainement !)

Oubliez les régimes et faites de votre corps un allié précieux pour maigrir.

Les régimes ruinent votre relation avec la nourriture

faire un régime est difficile

Lorsque vous faites un régime, bien souvent, vous devez catégoriser les aliments en aliments interdits versus aliments autorisés. Bien évidemment, vous ne faites que penser aux aliments auxquels vous n’avez pas droit.

Et si vous craquez, vous culpabilisez. Pire encore, si vous craquez, vous vous dites foutu pour foutu, autant manger jusqu’à en avoir mal au ventre ! Vous reprendrez le droit chemin demain.

Vous savez, j’ai été enfermé dans ce cercle vicieux pendant des années : la privation, les écarts, la culpabilité. C’est sans fin.

Vous ne pourrez jamais résister aux frites, pizzas et raclettes pour le reste de votre vie. Vous devez appendre à intégrer ces aliments à votre alimentation tout en continuant à maigrir. Promis : c’est tout à fait réalisable.

Vous devez également arrêter de manger vos émotions et recommencer à considérer la nourriture pour ce qu’elle est vrai : de l’énergie pour votre corps.

(À lire : 4 étapes pour se réconcilier avec la nourriture)

 


Vous avez aimé cet article ? Vous pensez qu’il pourrait être utile à une personne de votre entourage ? Partagez-le sur vos réseaux sociaux !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ce que mes 15 années de régimes m’ont appris

Un commentaire sur “Ce que mes 15 années de régimes m’ont appris

  • 7 septembre 2016 à 18:18
    Permalink

    Bravo pour cet article d’utilité public ! j’ai découvert la même chose que toi après tant d’années tyrannisée par les régimes ! Comme tu le dis si bien le corps a eu mémoire mais il ne faut jamais désespérer ! Ça n’est pas parce que l’on est habitué au yoyo que l’on devra vivre ainsi éternellement. Il faut savoir accepter de prendre son temps et d’apprendre à mieux se connaître en étant plus à l’écoute de soi.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 principes pour maigrir pour de bon et rester mince pour la vie !JE VEUX EN SAVOIR PLUS