Pourquoi faire un régime pour maigrir est (vraiment) une très mauvaise idée !

Hier soir, je regardais les statistiques de mon blog et je me suis rendu compte que de plus en plus de personnes arrivent ici en tapant des mots-clés sur Google comme « je veux maigrir vite », « je veux maigrir mais je n’y arrive pas », « meilleur régime pour maigrir», « comment maigrir une bonne fois pour toutes ».

Normal !

C’est la nouvelle année et l’une des résolutions les plus fréquentes reste celle de perdre du poids. Dans quelques mois, ce sera l’été et là encore, un nombre incroyable de personnes auront comme objectif de maigrir.

Je ne critique pas du tout cette envie de rentrer dans une jolie robe d’été ou de se sentir belle dans un maillot de bain. Je suis comme vous.

Moi aussi, je ressens cette petite fierté de me balader avec une robe qui épouse agréablement mes formes.

Par contre, ce qui me rend triste, c’est que la plupart d’entre vous se lanceront dans un régime pour maigrir. Et ce qui me rend encore plus triste (oui, regarder mes statistiques de visites me conduit directement vers la dépression, demain j’arrête !), c’est que la majorité d’entre vous ont déjà fait un régime.

Et pour quels résultats ? Dois-je vraiment l’écrire ?

Les régimes ne marchent pas et voici pourquoi :

Une de mes citations préférées reste celle d’Albert Einstein :

« La folie, c’est de se comporter de la même manière et de s’attendre à un résultat différent ».

Vous savez que les régimes ne fonctionnent pas. Sinon, vous ne seriez pas en train de lire ces lignes. VOUS LE SAVEZ. Alors pourquoi vous lancez-vous encore et encore dans un régime ?

Je ne vous jette pas la pierre, j’ai été la première à me perdre dans la folie des régimes, pendant près de 15 ans.

Après tout, c’est ce que tout le monde nous vend comme solution à nos kilos en trop : régime protéiné, régime soupe au chou, régime Weight Watchers, régime Montignac, régime Dukan, on se croirait à la loterie, faites votre choix !

Mais si les régimes fonctionnaient, l’industrie de l’amaigrissement ne pèserait pas plusieurs milliards de dollars.

95% des personnes qui ont perdu du poids le reprennent dans les 5 ans.

95% ! Tabarnac ! (Oui, je jure en québécois. Quand j’ai commencé à dire tabarnac à la place de putain, j’ai su que mon intégration québécoise était réussie 😉 !)

C’est une écrasante majorité.

Je fais partie de ces gens-là et je vous laisse imaginer le feeling et l’effet sur l’estime personnelle quand vous voyez vos efforts réduits en fumée et que vous pensez À TORD que vous en êtes la seule responsable.

Alors je vais l’écrire en gros : VOUS N’ÊTES PAS LE PROBLÈME ! LE PROBLÈME, CE SONT LES RÉGIMES !

wrong way

Vous imaginez si on vous vendait une Ferrari neuve en vous disant que dans 5 ans, il y a 95% de chances pour qu’elle soit bonne à mettre à la casse. L’achèteriez-vous ? Non !

Pire encore, plusieurs études ont étudié le comportement des 5% restants qui ont conversé le poids perdu. Oh, oh, oh, les petits chanceux, vous dites-vous ! Hum. Pas tant que ça. Regardez un peu.

Ces personnes ont révélé que :

  1. Elles vivent constamment dans la peur de reprendre du poids
  2. Elles sont obsédées par les calories et mangent presque toujours la même chose
  3. Elles font du sport 1h par jour, tous les jours

Donc, on a une industrie qui nous vend un régime qui dans 95% des cas ne remplira pas sa mission et qui, s’il réussit, nous promet de devenir obsédée par la nourriture et notre poids.

Super !

Vous allez me dire : « Oui, mais moi, je connais quelqu’un qui a perdu 20 kilos, et qui ne l’a jamais repris et qui est bien dans sa peau ! »

Si tel est le cas, je trouve ça sincèrement fantastique et je ne peux que vous encourager à aller vous informer auprès d’elle de ses trucs.

Il n’en reste pas moins que l’écrasante majorité de personnes qui souhaitent maigrir cherchent encore, à l’heure aujourd’hui, une solution efficace.

Mais je vous le dis et redis : la solution n’est PAS un nouveau régime. Et voici pourquoi.

Les régimes alimentaires vous conduisent dans le cercle vicieux : privations ⇒ frustration ⇒  écarts ⇒  culpabilité. Et on recommence !

aliments pour maigrir

Un régime, par définition, vous impose de réduire vos calories quotidiennes, vous devez éviter une bonne partie des aliments que vous adorez, adieu chocolat, frites et pizza !

Oh, vous avez droit à un écart par semaine, fiou ! Ou bien, vous pouvez manger de tout, mais vous devez compter vos calories (ou vos points, vive Weight watchers !).

L’un ou l’autre, vous devez vous priver et personne ne peut se priver indéfiniment. C’est là qu’arrive la frustration. Vous retombez alors dans les aliments que vous aimez, mais avec une bonne dose de culpabilité, sinon ce ne serait pas drôle.

Après tout, si votre voisine arrive à tenir son régime, d’ailleurs, elle a déjà perdu 7 kilos, pourquoi vous, vous n’y arrivez pas ? Demain, vous allez y remettre et cette fois, pour de bon ! Et retour aux privations !

Je vous le dis, ce cycle-là est sans fin.

Vous pourrez vous priver plus ou moins longtemps selon votre motivation mais vous allez invariablement finir par craquer.

À moins de tomber dans l’anorexie, et croyez-moi, pour avoir flirté plusieurs mois avec ce trouble alimentaire, vous ne VOULEZ pas devenir anorexique.

Les régimes alimentaires ne s’appuient que sur une seule chose : votre volonté

régime volonté

Source de l’image : http://lecarlimo.canalblog.com/archives/2014/08/21/30450784.html

La première fois que je suis allée voir une nutritionniste, je devais avoir 19 ans.

Elle m’a pesée, m’a prescrit un régime à 1200 calories des plus classiques et m’a dit : « Vous savez pour maigrir, il n’y a pas de secret, faut être forte et avoir de la volonté ! ».

Mais bien sûr ! Si c’était si simple, TOUT LE MONDE serait mince. Une simple question de volonté.

Pff ! Je n’en reviens toujours pas qu’une professionnelle de la santé ait pu me dire ça.

Je ne la blâme pas vraiment, les régimes étaient la seule solution que les nutritionnistes et les diététiciennes connaissaient à l’époque.

Aujourd’hui, de plus en plus reconnaissent leur taux écrasant d’échecs.

Il n’en reste pas moins que dire ça à une jeune fille de 19 ans à l’estime de soi vacillante, ce n’est franchement pas une bonne idée. Parce que lorsque ma volonté a fini par flancher, ce n’est pas la nutritionniste que j’ai blâmée, c’est moi.

On ne peut pas suivre un régime indéfiniment. On ne peut pas éviter les aliments que l’on aime indéfiniment. On doit manger trois fois par jour au minimum.

Si vous avez des kilos en trop, c’est pour une foule de raisons plus ou moins complexes mais il y a fort à parier que c’est parce que vous n’arrivez pas à résister à certains aliments ou que vous mangez trop.

Alors vous demander d’être forte et d’avoir de la volonté, c’est un peu comme demander à un alcoolique de boire un verre de vin par jour sans retomber dans sa dépendance.

Les régimes alimentaires ne vous aident pas à changer vos habitudes

Si vous souhaitez perdre du poids et surtout ne pas le reprendre, vous allez devoir apprendre les bases d’une alimentation saine et équilibrée. Et aucun régime n’est en mesure de le faire. Vous pouvez maigrir en ne mangeant que des frites, mais serez-vous en bonne santé ? Non.

Les régimes alimentaires ne focalisent que… sur l’alimentation

alimentation maigrir

Hormis exception (comme une grossesse, par exemple), nous prenons du poids parce que nous mangeons trop et/ou mal (hormis pendant une grossesse !) C’est un fait. Mais pourquoi le faisons-nous ? Je crois qu’il existe presque autant de réponses qu’il existe de personnes.

Si vous ne revenez pas aux origines de votre surpoids en vous demandant quand et pourquoi tout a commencé, si vous n’essayez de comprendre pourquoi vous vous réfugiez parfois dans la nourriture, vous n’arriverez pas à maigrir.

Et si vous y arrivez, vous allez reprendre le poids perdu.

Aucun régime ne vous aide à comprendre d’où viennent vos kilos émotionnels ou pourquoi vous manger vos émotions.

Les régimes se bornent à vous dicter quoi mettre dans votre assiette alors que ce n’est que la pointe de l’iceberg.

Et le pire, c’est que la plupart des régimes ne vous respectent pas. Vous n’aimez pas les légumes ? Désolée, Madame, ils sont au programme midi et soir, c’est un ordre ! Vous voulez manger des fruits ? Ah mais, c’est cette semaine, ils ne sont pas autorisés, attendez la semaine prochaine !

Pour maigrir, vous devez manger ce que vous aimez.

Les régimes alimentaires abaissent votre métabolisme de base.

Votre corps est une machine puissante.

S’il ne reçoit plus que 1500 calories par jour, au début, il va compenser en brûlant vos réserves de graisse (chouette, vous maigrissez !) puis il va se dire :

« Oh oh, je ne veux pas mourir, moi ! Si je dois composer avec 1500 calories pour le reste de ma vie, je n’aurais bientôt plus de graisses à brûler. Je vais m’adapter et abaisser mes besoins quotidiens à 1500 calories. »

Et là, que se passe-t-il ? Votre métabolisme de base baisse et la perte de poids ralentit ou pire, vous ne maigrissez plus.

Vous pouvez baisser encore et encore votre ration calorique quotidienne mais votre corps aura toujours le dernier mot.

Vous imaginez devoir composer avec 1200 calories par jour pour le reste de votre vie ? Est-ce que réellement ce que vous souhaitez ?

Il existe encore de nombreuses raisons pour lesquelles je déconseillerai fermement un régime à ma pire ennemie mais j’ai couvert les points qui étaient les plus essentiels selon moi.

Vous avez maintenant en main toutes les cartes pour prendre une décision éclairée quant à vos kilos en trop.

En conclusion :

Je sais que beaucoup se lanceront quand même dans un régime. C’est simple et relativement facile. C’est un peu dans notre culture occidentale de faire des régimes pour maigrir. Et vous allez perdre du poids. 5, 10, ou 15 kilos.

Mais vous savez maintenant que vous n’avez que 5% de chances de conserver le poids que vous allez perdre.

À vous de choisir.


Vous avez aimé cet article ? Vous pensez qu’il pourrait aider une personne de votre entourage ? Partagez-le sur vos réseaux sociaux ! 🙂

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pourquoi faire un régime pour maigrir est (vraiment) une très mauvaise idée !

8 commentaires sur “Pourquoi faire un régime pour maigrir est (vraiment) une très mauvaise idée !

  • 22 janvier 2016 à 08:23
    Permalink

    Ah.. Ces fameux régimes ! C’est la cata !
    En tant que professionnel de santé, c’est très frustrant, la plupart des patients arrivent avec un historique impressionnant de régimes. Enfin, bon, ça se comprend ! L’industrie est forte en persuasion et puis en plus, sur le coup, les personnes maigrissent donc « ça marche » ! Le problème est sur le long terme… En effet, comme tu expliques les régimes chamboule notre corps et quand on se regarde quelques années plus tard, on s’aperçoit qu’on a pris 10, 15 voir 20 kg avec les effets yo-yo.. bref.. j’ose espérer que la course aux régimes va changer…

    PS: c’est marrant, mon prochain article parle justement du pourquoi je parle autant de maigrir, comme pour ton blog, c’est la demande numéro 1 des personnes ayant des problèmes de poids.. pourtant si on pense bien, le but final va au delà du poids..

    Répondre
    • 24 janvier 2016 à 02:50
      Permalink

      On se rejoint beaucoup ! Moi aussi je compte explorer les raisons qui se cachent sous l’envie de perdre du poids (hormis la santé !) parce que finalement, il y a beaucoup de choses qu’on pense ne pouvoir obtenir qu’une fois avoir perdu du poids (se sentir belle, désirable, avoir confiance en soi, aimer son corps, par exemple) alors que c’est faux ! Je vais aller lire ton article ! 🙂

      Répondre
  • 22 janvier 2016 à 10:07
    Permalink

    Je suis totalement d’accord avec toi les régimes ne fonctionnent pas, ça crée beaucoup de frustrations et dans la majorité des cas, on reprend le poids qu’on a perdu !
    Bizzz Deltrey
    http://deltreylicous.com

    Répondre
    • 24 janvier 2016 à 02:52
      Permalink

      Je rêve d’un jour où la majorité des femmes s’en rendra compte 🙂

      Répondre
  • 23 janvier 2016 à 09:10
    Permalink

    Tellement d’accord avec toi ! La perte de poids doit se faire dans le temps par un changement progressif vers des habitudes alimentaires et sportives plus saines. Cela ne sert à rien de vouloir tout tout de suite. Cela ne fait qu’engendrer frustrations, prise de poids et comportements encore plus dangereux pour la santé! Merci de remettre les pendules à l’heure !

    Répondre
    • 24 janvier 2016 à 02:57
      Permalink

      Salut Margaux ! Merci pour ton commentaire ! Je suis contente de voir que de plus en plus de personnes se rendent compte des effets néfastes des régimes, bien manger et bouger oui, se priver non ! 🙂

      Répondre
  • 23 janvier 2016 à 13:11
    Permalink

    C’est peut-être parce que j’en suis au premier régime de ma vie… mais j’ai choisis de faire le régime basé sur les IG, et certes il y a des aliments déconseillés les 3 premiers mois minimum, mais bon… On peut quand même manger de tout.
    Je sais qu’une fois mon objectif atteint, je ne le garderai pas à vie si je ne fais pas d’efforts sur le long termes et que je réintègre la malbouffe régulièrement… Faut se discipliner en fait! (facile à dire, moins facile à faire lol) 🙂
    Donc pour moi, régime ou rééquilibrage c’est le même combat: lutter contre notre appétence (naturelle) au gras et au sucré plutot qu’a une assiette de légumes a l’eau lol 😉

    Répondre
    • 24 janvier 2016 à 03:05
      Permalink

      Salut Mademoiselle Couenne (est-ce que je peux t’appeler par ton vrai prénom 😉 ) il y a beaucoup de choses qui m’interpellent dans ton commentaire.
      C’est certain que comme c’est ton premier régime, tu n’as pas vécu les affres de l’effet yoyo (et je te souhaite de ne pas les vivre !), je ne sais pas pourquoi tu as pris du poids mais sauf si c’est pour des raisons de santé ou une grossesse, je pense qu’il est important d’aller creuser le pourquoi. Parce que si tu ne te focalises que sur l’alimentation, le pourquoi tu as grossi reste là et il risque de refaire surface.

      Je ne crois pas non plus qu’on doive lutter ou se battre pour conserver son poids perdu, je l’ai fait et c’est très très épuisant, je crois plutôt au principe de manger de tout mais en écoutant sa faim et sa satiété. On peut maigrir en mangeant des frites tous les jours si on n’en mange QUE lorsqu’on a faim et qu’on s’arrête quand on n’a plus faim. Bon, je ne le conseille pas, hein, mais je refuse de me battre et de devoir résister à des aliments, j’écoute mon corps, c’est pas toujours évident, mais ça marche. J’ai perdu 18 kilos en un an, c’est pas une perte fulgurante, mais je ne me bats avec mon corps ou la nourriture et ça, c’est… libérateur !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 principes pour maigrir pour de bon et rester mince pour la vie !JE VEUX EN SAVOIR PLUS