Faut-il supprimer les féculents pour maigrir ?

Si vous essayez de maigrir depuis quelques mois/années, vous avez sûrement remarqué qu’il existe deux camps qui s’affrontent : pour maigrir il faut diminuer sa consommation de gras VERSUS pour maigrir il faut diminuer sa consommation de glucides.

Personnellement, je ne crois pas qu’il existe une réponse universelle « Pour maigrir, il faut faire ceci ou cela » sinon tout le monde serait déjà mince.

Chacun devrait tester un mode d’alimentation et voir les effets que ça a sur son corps et sa perte de poids.

Ceci étant dit, la cartésienne en moi aime bien savoir ce que disent les faits.

J’ai donc fouillé sur le net et j’ai découvert un nombre impressionnant d’études qui ont été faites sur le sujet ces 30 dernières années.

La majorité des études en arrivent à la conclusion suivante : réduire sa consommation de glucides fait perdre plus de poids que réduire sa consommation de lipides.

Réduire sa consommation de féculents pour maigrir

Si vous lisez l’anglais, je vous conseille cet article qui compare 23 études sur le sujet.

Ce que ces études ont montré, c’est que les personnes qui réduisaient leur consommation de glucides ont perdu deux à trois fois plus de poids que celles qui ont réduit leur consommation de gras.

De plus, les personnes du groupe 1 (faible en glucides) ont réduit significativement leur tour de taille (le gras abdominal est un risque aggravant pour certaines maladies liées à l’obésité) par rapport aux personnes du groupe 2 (faible en gras).

En revanche, ce que les études occultent, c’est le pourcentage de personnes ayant réussi à maintenir leur poids à l’arrêt de leur régime.

Je le répète souvent mais maigrir de 10 kilos pour en reprendre 12, ça n’a aucun intérêt !

Et l’effet yoyo est souvent le nerf de la guerre pour tous les candidats à la perte de poids. J’en sais quelque chose !

Pour moi, tout régime qui impose des restrictions est un mauvais régime. Ceci étant dit, je pense qu’on peut tirer certaines conclusions de ces études pour adopter de saines habitudes alimentaires et perdre du poids.

Faut-il supprimer tous les glucides pour maigrir ?

Les régimes hyper-protéinés (sans aucun glucides ou avec une quantité très limitée de glucides) marchent du tonnerre, c’est un fait.

Pourquoi ? Parce que le corps transforme les glucides en glycogène, une forme de sucre dont il se sert pour fonctionner tout au long de la journée.

Si vous lui en fournissez une quantité importante de glucides, il n’a aucune raison de brûler ses réserves de graisses.

Si au contraire il ne reçoit plus de glucides, il n’a pas d’autre choix que de se servir de ses réserves de gras pour fonctionner.

Le problème, c’est qu’un mode d’alimentation excluant totalement un groupe d’aliments, ce n’est pas très équilibrée.

Et à moins de suivre ce régime toute ta vie, vous allez inévitablement reprendre les kilos perdus en remangeant normalement.

Votre corps va tout faire pour reconstituer ses réserves de graisses en prévision d’une nouvelle période où les glucides viendraient à manquer.

Voilà pourquoi je vous déconseille fortement de suivre un régime hyper-protéiné.

Sans compter qu’une consommation excessive de viande acidifie votre sang et un corps acide est un terrain propice au développement de maladies.

Et puis quel dommage de se priver de glucides ! Car tous les glucides ne se valent pas.

Si les sucres rapides comme les biscuits, les gâteaux et les bonbons doivent être limités dans le cadre d’une alimentation saine.

Les fruits, les légumes, et certains féculents devraient faire partie intégrante de votre assiette. Le tout est de les choisir avec soin.

Savoir choisir ses aliments pour maigrir

Quand on veut maigrir, très souvent, on ne va s’intéresser qu’aux calories des aliments que l’on mange alors que la donnée essentielle, c’est son index glycémique.

IG pour les intimes.

Pour simplifier, disons que l’IG représente la capacité d’un aliment à libérer du sucre dans votre organisme une fois digéré. Plus un aliment possède un IG élevé plus il va libérer de sucre.

Lorsque vous consommez un aliment à IG moyen ou élevé, votre pancréas sécrète de l’insuline pour ramener votre taux de sucre dans le sang à un niveau acceptable.

Le problème, c’est que si l’insuline empêche votre sang de se transformer en sirop d’érable (Super, non?), elle a aussi la très fâcheuse tendance d’activer une enzyme qui va transformer l’excès de sucre des aliments que vous avez mangé en graisses et à inhiber celle destinée à brûler les graisses.

Donc, non seulement l’insuline vous empêche de maigrir mais en plus elle vous fait grossir.

Voilà pourquoi il est nécessaire d’apprendre à bien choisir les glucides que l’on consomme en privilégiant, la majorité du temps, ceux avec un IG bas ou modéré.

Limiter sa consommation de glucides pour maigrir efficacement

Personnellement, j’ai remarqué que lorsque je limitais ma consommation de glucides à mon repas du matin et du midi (donc en les évitant le soir) je perdais du poids plus facilement.

Bien sûr, ce n’est pas parce que ça a marché pour moi que ça marchera forcément pour vous.

Ce que je vous conseille, c’est donc d’essayer et de voir comment votre corps réagit. Si vous perdez du poids, vous avez trouvé la combinaison gagnante pour vous. Yes !

Alors concrètement, quels sont les glucides à privilégier pour perdre du poids ?

Tous les légumes, les fruits avec un IG bas ou modéré comme les fruits rouges, les pommes, les poires et les agrumes.

Les fruits exotiques comme les mangues ou les ananas contiennent beaucoup de sucre. Je les adore et je ne m’en prive pas l’été, mais le reste du temps, j’essaie de limiter.

Les légumes-racines comme la patate douce ne posent pas de problèmes.

Par contre, la pomme de terre a un IG vraiment haut et même si elle contient peu de calories, j’évite d’en manger régulièrement.

Ensuite viennent les féculents (pain, riz, pâtes, etc.).

Beaucoup ont un IG assez élevé, sans compter qu’une bonne partie sont à base de gluten.

Si le gluten n’a pas d’incidence sur votre perte de poids, elle peut jouer sur la digestion, et si vous êtes souvent sujette aux ballonnements, mieux vaut ne pas abuser des féculents à base de gluten.

J’évite le gluten depuis quelques semaines (le pain et les pâtes majoritairement) et franchement, mon ventre a dégonflé de manière assez impressionnante !

Personnellement, voici les féculents que je privilégie :

  • les flocons ou le son d’avoine,
  • le quinoa,
  • le riz basmati,
  • les lentilles,
  • les haricots rouges,
  • les pois chiches.

J’espère que cet article vous aidera à faire de meilleurs choix alimentaires. Mais comme je le répète souvent, rien ne vaut l’expérience ! Si vous perdez du poids en mangeant beaucoup de glucides, ne changez rien !

Si en revanche, vous avez atteint un plateau, réduire vos glucides peut être la solution.


Vous avez aimé cet article ? Vous pensez qu’il pourrait aider une personne de votre entourage ? Partagez-le sur vos réseaux sociaux !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Faut-il supprimer les féculents pour maigrir ?

2 commentaires sur “Faut-il supprimer les féculents pour maigrir ?

  • 25 avril 2016 à 11:25
    Permalink

    Moi c’est les poignées d’amour qui me font chier (excuser du mot) Je n’arrive pas à m’en débarrasser, je songe même de faire une liposuccion tellement ça me honte ! Surtout avec l’arrivé de l’été
    Un conseil ?

    Répondre
    • 6 mai 2016 à 22:46
      Permalink

      Je crois que c’est le problème de beaucoup de femmes mais il est impossible de cibler la perte de graisse sur un endroit du corps en particulier alors à part faire des abdos, je ne vois d’autres solutions.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 principes pour maigrir pour de bon et rester mince pour la vie !JE VEUX EN SAVOIR PLUS